• Une entreprise à votre service

    Une entreprise à votre service

    Au chaud, au frais, en économisant...
  • Portes d'entrée

    Portes d'entrée

  • Portes de Garage

    Portes de Garage

  • Brises Soleil Orientables

    Brises Soleil Orientables

  • Rénovation

    Rénovation

  • Volets battants alu

    Volets battants alu

  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
/ 06

logo abribaie

Actus     

L'enjeu de la transition énergétique n'a jamais été aussi important.

Le point sur la situation et les aides aux particuliers.

Budget 2017 des ménages français consacré à l'énergie : 16 83 euros (4,5 % de plus qu'en 2016).

  • Objectif du gouvernement : rénover 500 000 logements énergivores par an.
  • Dépense des français : en moyenne 1 683 euros pour chauffer leur logement

Le gouvernement assure vouloir «faire de l'efficacité énergétique des bâtiments une priorité nationale»* et «de mettre l'accent sur l'accompagnement des ménages modestes et de renforcer leur pouvoir d'achat en luttant contre la précarité énergétique»*. Ces «passoires thermiques»* sont 7,4 millions en France, des logements étiquetés F ou G, et occupés par 2,6 millions de ménages modestes.

L'accent doit être mis sur la construction de maisons autonomes autosuffisantes en énergie, une très bonne isolation et la maitrise des technologies (domotique).

Concernant les rénovations, les propriétaires peuvent revendre leur production d'énergie solaire à EDF qui la rachète au prix fixé par la Commission de régulation de l'Energie.

Bon à savoir : les revenus engendrés par la vente d'électricité sont exonérés d'impôt.

Source : La Dépêche

Les dispositifs d'aide :

  • Crédit d'impôt pour la transition énergétique
  • L'éco-chèque logement de la région Occitanie
  • Le programme "Habiter Mieux" de l' Anah (l'agence nationale de l'habitat)
  • L' Aide régionale à l’accompagnement de la rénovation énergétique

La Région Nouvelle-Aquitaine aide les particuliers dans leur démarche de rénovation

Une aide de 710 € qui porte sur :

    > une phase 1 « Audit énergétique » (440 €) pour analyser l’ensemble des déperditions du logement, effectuer plusieurs scénarios de travaux et proposer un montage financier ;

    > une phase 2 « Analyse et assistance » (270 €) pour accompagner le ménage dans le lancement des travaux.

Qui peut en bénéficier ?

Les propriétaires occupant leur résidence principale et les propriétaires bailleurs d’un ou plusieurs logements loués ou à louer (hors location saisonnière) et acquéreurs d’un logement. 

Sous quelles conditions ?

    > Les logements doivent être construits depuis plus de 15 ans ;

    > Les logements doivent être situés en Nouvelle-Aquitaine ;

    > Les prestations doivent être réalisées par une entreprise ;

    > Les conditions de ressource pour bénéficier de l’aide régionale (selon dernier avis d’imposition disponible au moment de la demande) : inférieur ou égal à 30 000 € pour un nombre d’habitant du logement du propriétaire égal à 1, inférieur ou égal à 50 000 € pour un nombre d’habitant du logement du propriétaire égal à 2, inférieur ou égal à 60 000 € pour un nombre d’habitant du logement du propriétaire égal à 3, inférieur ou égal à 70 000 € pour un nombre d’habitant du logement du propriétaire égal à 4, au-delà le plafond de revenu est augmenté de 5 000 € pour toute personne supplémentaire.

Les ménages intéressés devront <strong>déposer leur dossier de demande d’aide avant le 31 décembre 2018.</strong> L’octroi de cette aide se fait sous réserve de l’étude du dossier auprès du Conseil Régional.

Prochainement notre article sur les aides aux particuliers dans le cadre de la construction/Rénovation et transition énergétique...

Appuyez sure ENTREE pour lancer